HISTOIRE MMA

Présentation


Le M.M.A. (Mixed Martial Arts) est une combinaison de différents style d’arts martiaux. Ce sport a vu le jour au Brésil dans les années 50-60, parmi les combattents de Luta Livre, Capoeira et de jiu-jitsu brésilien, boxeurs, karatekas et autres qui s’affrontaient de façon « désordonnée ». Cette discipline était connue sous le nom de « Vale-tudo ». 
Le sport a évolué avec le temps, les pratiquants étant à la recherche des techniques les plus efficaces (mais pas forcément dans la force) pour gagner les combats plus facilement. 
Aujourd’hui le M.M.A. est considéré comme étant un des sports les plus complets et spectaculaires au monde. Des règles strictes ont été mises en place pour assurer la sécurité des combattants. 
Des événements ont lieu tous les jours dans le monde entier et le sport est très médiatisé. Les combattants professionnels sont devenus des stars à part entière. 



L'histoire

 

Désigné comme le digne successeur de la boxe, le MMA (Mixed Martial Arts) ou Free Fight est un sport qui fait parler de lui un peu plus chaque jour.

Depuis quelques années, il connaît une ascension fulgurante tant en nombre de pratiquants que de spectateurs.

Devenu incontournable aux Etats-Unis. Retour sur ce phénomène mondial qui se propage à vitesse grand V.
L’essor du free fight commence dans les années 1990 au Brésil : appelé Vale Tudo (« tout est permis » en portugais), “le combat libre” a vu le jour dans les favelas où il devient très vite un réel moyen de promotion sociale.

Les combats de rues se réglementent et se transforment même en compétition.
Les meilleurs deviennent de véritables stars dans leur pays. Wanderlei Silva, à l’instar de Pelé au football, est une légende vivante au Brésil. Considéré comme l’un des meilleurs combattant du monde, il peut recevoir jusqu’à 5000.000 dollars par combat.

La compétition qui réunit tous ces combattants s’appelle le Pride, qui disparaîtra en 2007 suite à une faillite financière.
Tous les combattants se dirigent alors vers le tant controversé UFC(Ultimate Fighting Championship).

Le succès est immédiat et va devenir planétaire en quelques mois.
Plus qu’un simple phénomène, le free fight par l’intermédiaire de l’UFC, va devenir un sport internationalement reconnu.

Le principe : se battre en utilisant toutes les techniques de combat possibles, les seules interdictions étant de ne pas mordre, ni frapper dans les parties génitales de son adversaire. Le triomphe est tel qu’une chaîne de télévision, Spike TV, se spécialise dans le domaine à partir de 2003.
Aujourd’hui, le Mixed Martial Arts (MMA) est le sport de combat le plus regardé dans le monde, devant la boxe anglaise, avec une moyenne de 12 millions de téléspectateurs par combat.

 

 

L'évolution de Mixed Martial Arts

 

Le M.M.A. est né du besoin de confronter différents styles d'arts martiaux et sport de combat pour évaluer laquelle est la plus efficace dans une situation réelle. A l'époque, des lutteurs de Luta Livre, de Jiu-jitsu, de Capoeira, de Karate et d'autres disciplines s'affrontaient de façon violente et désordonnée qui fut appelée "Vale-Tudo".

Actuellement, le besoin de prouver quelle est la meilleure discipline est inexistant. En effet, aujourd'hui les athlètes cherchent à pratiquer tous les styles afin de développer la technique la plus efficace.

Comparé à ses débuts violents et désorganisés, le M.M.A. est aujourd'hui pratiqué de façon plus humaine et réglementée. Des règles ont été mises en place dans le but de favoriser le spectacle et l'intégrité de l'athlète.

 

- Division de catégorie de poids

- Utilisation de gants

- Utilisation de protecteur buccal et génital

- limiter le temps avec la création des rounds

- Interdiction de cetains coups dans plusieurs circonstances.

 

En effet, le M.M.A. est pratiqué et connu partout dans le monde. Les meilleurs combattants s'affrontent dans des grandes organisations internationales.

En Suisse, la quantité de pratiquants augmente rapidement ce qui favorise l'apparition de nouvelles stars de notre pays.

 

 

 

Curiosité! 

 

Le MMA est un exemple de la sécurité

Comparons le MMA avec d'autres sports populaires, mais qui ont dejá eu des décès. 
Pourquoi seul le MMA souffre de ce préjugé?
Reprenant la boxe comme un exemple, qui est aussi un sport de contact physique, à coups de poings, tout au long de son histoire, a eu plus de 1250 morts dans 72 pays.
Pendant ce temps, le MMA, il a signalé une dizaine de décès dans les événements dans le monde.
Qui ne se souvient l'accident mortel d'Ayrton Senna à Imola GP en 1994? Eh bien, le pilote brésilien était à son comble et avait interrompu sa carrière si tragique.
Depuis les années 50, lorsque la Formule 1 a commencé à, 45 pilotes ont été tués sur les circuits. En Formule Indy, Stockcar et Moto GP, il n'est pas différent, avec les décès de professionnels.
Pendant ce temps, une Commission des règles MMA aux États-Unis, interdit la participation des athlètes qui ont un problème de santé.
Le MMA n'est pas aussi violente que les gens pensent. Il a des règles, des limites, des juges et des médecins. Il y a des sports bien plus riqués.